par Hery DOMENICHINI

Diététicien nutritionniste

Avec la chaleur des beaux jours, il est de coutume de se rafraîchir avec un dessert glacé.
Il en existe une multitude, entre les glaces, les sorbets, et de différentes compositions !

Le but est de savourer un aliment frais qui nous fasse plaisir dans les moments les plus caliente de l’année. Mais regardons d’un peu plus près la composition de ces mets si délicieux.

La crème glacée

Commençons simple avec la crème glacée.
Elle est habituellement fabriquée avec du lait, du sucre, du jaune d’oeuf et un parfum (chocolat ou vanille par exemple).
Il peut y avoir d’autres ingrédients auront, bien entendu, leur influence sur la composition nutritionnelle du produit final.

Pour une simple crème glacée, on retrouve pour 30 g (l’équivalent d’une boule de glace moyenne) :
– un apport énergétique de 59,1 kcal
– 0,9 g de protéines
2,7 g de matières grasses
7,9 g de glucides

Avec une boule de crème glacée, on retrouve donc l’équivalent d’1/4 de cuillère à soupe d’huile pour les matières grasses et l’équivalent d’1,5 morceau de sucre n°4 pour les glucides.

Il est donc facile d’atteindre des sommets en matières grasses et sucres avec un tel aliment.

Mon petit conseil : pour 2 boules de crèmes glacées consommées, supprimez du repas les matières grasses d’ajout et le fruit, afin de compenser l’apport calorique de ce dessert.

Le sorbet

Un peu moins riche, le sorbet est composée d’eau, de fruits et de sucre.
Sa composition nutritionnelle est donc différente avec, pour 30g (soit environ 1 boule) :
– un apport énergétique de 38,2 kcal
– 0,1 g de protéines
– 0,2 g de matières grasses
8,9 g de glucides

Le sorbet est, certes, dépourvue de matières grasses, mais contient légèrement plus de sucre que la crème glacée.
Avec une boule, on retrouve presque l’équivalent de 2 morceaux de sucre n°4 en glucides.

Pour 2 boules de sorbet, supprimez simplement le fruit du repas en guise de compensation calorique.

Le cornet de glace

La particularité de ce dessert est bien sûr son cornet, qui est une gaufre composée de sucre, farine, eau, beurre et oeuf.
De ce fait, un cône de glace apporte en moyenne :
– un apport énergétique de 198,1 kcal
– 2,3 g de protéines
8,9 g de matières grasses
– 26,7 g de glucides
Dont 18,2 g de sucre.

Il apporte un peu plus de protéines, mais pas assez pour que cela soit significatif.
En revanche, on constate qu’il y a presque l’équivalent d’1 cuillère à soupe d’huile pour les matières grasses.
Pour les glucides, il est important ici de distinguer le sucre, car une partie des glucides correspond aux glucides complexes de la farine (qui n’est d’ailleurs pas significatif car correspond environ à l’équivalent de 10 g de pain).
Côté sucre donc, nous avons l’équivalent de 3,5 morceaux de sucre n°4.

Il s’agit donc d’un produit riche en matières grasses et en sucre, bien plus que la crème glacée vu précédemment.

Si l’envie vous dit de savourer un cornet de glace, je vous conseille de supprimer les matières grasses d’ajout et le fruit en guise d’équivalence.
Je vous conseille également de ne pas consommer plus d’un cornet de glace par jour.

Le milk-shake

Il existe de nombreuses façon de faire un milk-shake.
La base reste : de la crème glacée et du lait.

De même, la quantité consommée pour une « portion » est très variable.
Pour 200 mL, on retrouvera en moyenne :
– un apport énergétique de 262 kcal
– 6,7 g de protéines
8,7 g de matières grasses
37,2 g de glucides

En fonction de la quantité consommée et des ingrédients utilisés, les apports énergétiques peuvent être très importants.

Pour un milk-shake moyen de 200 mL, je vous conseille d’éviter les matières grasses d’ajout d’un repas et de supprimer 2 fruits de la journée.

 

En conclusion, n’oubliez pas que ces aliments sont des aliments plaisir avant tout : il vaut mieux consommer un aliment très riche et qui nous plaise vraiment, quitte à faire une équivalence, plutôt que se faire plaisir à moitié, au risque d’être frustrée et de provoquer plus tard des pulsions alimentaires.

Crème glacée sans sorbetière

Ingrédients pour environ 1 L de glace :
– 150 g de sucre
– 7 jaunes d’oeufs
– 75 cL de lait
– 2 gousses de vanille

Préparation

Faîtes bouillir le lait avec la vanille fendue en deux.

Pendant ce temps, battez les oeufs avec le sucre dans un saladier.

Une fois le lait prêt, versez celui-ci encore chaud sur les jaunes, tout en fouettant.
Remettez ensuite à chauffer jusqu’à épaississement puis versez le tout dans un autre récipient pour stopper la cuisson.

Placez la préparation au congélateur puis sortez-la au bout de 10 minutes et mixez-la avant de la remettre au congélateur.
Réitérez l’opération au moins 3 fois : plus vous le faîtes, plus la glace sera onctueuse.

Cornet à glace

Cette recette nécessite un gaufrier.

Ingrédients pour 15 cornets :
– 1 oeuf
– 125 g de farine
– 80 g de sucre en poudre
– 60 g de beurre
– 125 mL d’eau
– 1 cuillère à café de vanille liquide
– Sel

Préparation

Faîtes fondre le beurre avec l’eau dans une casserole.
Ajoutez ensuite le sucre et mélangez le tout.

Transvasez la préparation dans un cul de poule, puis ajoutez l’oeuf battu et la vanille liquide, puis terminez par la farine tamisée et une pincée de sel.

Préchauffez le gaufrier.
Une fois prête, versez-y une demi-louche de pâte (environ 25 g), fermez l’appareil et laissez cuire 2 minutes environ.
Façonnez le cornet sur le cône en plastique fourni avec le gaufrier (le geste doit être assez rapide pour que la pâte n’ait pas le temps de durcir).
Patientez 1 minute environ avant de retirer le cône en plastique et laissez refroidir sur une grille.

La consultation diététique Ofilanutrition est avant tout adaptée et personnalisée à vous et à votre objectif. Elle tient compte de votre rythme de vie, de vos antécédents médicaux et de vos goûts pour vous proposer une alimentation sans privation, ni frustration.